TOPIC Autres services non-financiers aux entreprises Cette branche regroupe les « Activités de services spécialisées, scientifiques et techniques et de services administratif et de soutien ». De par le statut de centre administratif et politique de la Région bruxelloise, cette branche est, en termes de part dans la valeur ajoutée, une des plus importantes de la Région de Bruxelles-Capitale (13 % en 2012). ÉVOLUTION CONJONCTURELLE DU CHIFFRE D’AFFAIRES, ACTIVITÉS SPÉCIALISÉES, SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES ET DE SERVICES ADMINISTRATIFS ET DE SOUTIEN, RBC (millions €) 2 000 1 800 1 600 1 400 1 200 1 000 800 600 400 200 0 CONJONCTURE (échelle de droite) TENDANCE 900 800 700 600 500 400 300 200 100 0 -100 DONNÉES CVS CYCLE Situation à mi-2014 La reprise modérée de l’activité économique entamée mi-2013 a eu des effets positifs sur l’activité et en mai 2014, le cycle conjoncturel de la branche se situait au niveau de sa tendance de long terme. Perspectives Fluctuations banden-concurrent.nl/">autour de la moyenne de long terme et dépassement en fin d’année si la reprise se confirme. Services financiers Particularité de Bruxelles : grande concentration de ce type de services et plus d’activités de banque de gros et d’investissement dont les caractéristiques sont éloignées de l’activité commerciale et de détail prévalant sur le reste du territoire national. ENCOURS ET FLUX EFFECTIFS DE CRÉDITS, BELGIQUE (millions €) 140 000 120 000 100 000 80 000 60 000 40 000 20 000 0 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 -1 000 -2 000 TAUX D’INTÉRÊT DE RÉFÉRENCE POUR LA MARGE D’INTERMÉDIATION BANCAIRE 5 4 3 2 1 0 ENCOURS (échelle de gauche) FLUX LISSÉS (échelle de droite) FLUX NETS (échelle de droite) EURIBOR 3M DIFFÉRENCE (échelle de droite) Situation à mi-2014 Dans un contexte de politique monétaire très accommodante, tassement de la marge d’intermédiation bancaire associé à une stabilité du montant total des crédits octroyés par les banques depuis la mi-2012. 4 3 2 1 0 -1 EMPRUNT DE RÉFÉRENCE 10 ans Perspectives La valeur ajoutée du secteur devrait évoluer faiblement en 2014. ÉVOLUTION CONJONCTURELLE DU CHIFFRE D’AFFAIRES, COMMERCE DE DÉTAIL, RBC (millions €) 800 700 600 500 400 300 200 100 0 120 100 80 60 40 20 0 -20 -40 CONJONCTURE (échelle de droite) TENDANCE DONNÉES CVS CYCLE Services aux personnes Situation à mi-2014 Le bon maintien des dépenses de consommation des ménages belges ainsi que l’amélioration relative du marché du travail depuis la deuxième partie de l’année sont à l’origine de la reprise de l’activité dans cette branche. Perspectives Prolongation de cette amélioration de la situation conjoncturelle au cours des prochains mois. BECI - Bruxelles métropole - janvier 2015 21 Millions d’euros Millions d’euros Jan-10 Juil-10 Jan-11 Juil-11 Jan-12 Juil-12 Jan-13 Juil-13 Jan-14 Jan-10 Juil-10 Jan-11 Juil-11 Jan-12 Juil-12 Jan-13 Juil-13 Jan-14 Millions d’euros Millions d’euros Taux d’intérêt (en %) Millions d’euros Jan-10 Juil-10 Jan-11 Juil-11 Jan-12 Juil-12 Jan-13 Juil-13 Jan-14 Juil-14 Différence (en pp) Jan-10 Juil-10 Jan-11 Juil-11 Jan-12 Juil-12 Jan-13 Juil-13 Jan-14 Millions d’euros Pagina 22

Pagina 24

Voor archief, online onderzoeksrapporten en boeken zie het Online Touch content management beheersysteem systeem. Met de mogelijkheid voor een webshop in uw vaktijdschriften.

Bruxelles Métropole - janvier 2015 Lees publicatie 10025Home


You need flash player to view this online publication